La réforme du LMD (Licence – Master – Doctorat) est une restructuration des diplômes universitaires afin d’uniformiser les cursus d’enseignement supérieur dans 40 pays d’Europe. Cette compatibilité et harmonisation des cursus à travers ces pays Européens favorise la mobilité des étudiants.

Alors qu’avant la réforme chaque pays avait son propre système de crédits et de durées d’études, à présent, chaque niveau d’étude est atteint par acquisition de crédits européens. Chaque semestre comporte donc 30 de ces crédits ECTS, ou « European Credit Transfer System », qui se traduit littéralement comme le Système Européen de Transfert de Crédit.

Selon la réforme, les différents niveaux d’études sont validés comme suit :

  • Le Bac+3, ou grade de Licence, est acquis par l’obtention de 180 crédits
  • Le Bac+5, ou grade de Master, est acquis par l’obtention de 120 crédits, après la Licence. Le Master est venu remplacer la maîtrise et le troisième cycle et se décline selon deux orientations au choix, professionnelle ou de recherche.
  • Le Doctorat est accessible après avoir complété le Master.

Articles similaires :

  1. En quoi un DU diffère t-il d’un diplôme LMD (Licence – Master – Doctorat) ?
  2. C’est quoi exactement la formation hybride ?
  3. Quels sont les types de formation proposés à distance?