foad

Le Ministère de l’Éducation nationale (MEN) malgache vient d’officialiser le lancement du projet FADEP.MG (Formation à distance des enseignants du primaire à Madagascar). À noter que ce projet de formation en ligne a été mis en point afin d’améliorer les compétences professionnelles de plus d’un millier d’enseignants du primaire à Madagascar.

Lancement du projet FADEP.MG

C’est le vendredi 22 avril dernier que le Ministère de l’Éducation nationale (MEN) malgache a choisi d’officialiser le lancement du projet FADEP.MG (Formation à distance des enseignants du primaire à Madagascar). Etaient aussi présents lors de la cérémonie : les partenaires locaux du projet à savoir M. Vincent Baron, Conseiller adjoint de coopération et action culturelle de l’Ambassade de France à Madagascar, M. Paul Rabary, Ministre de l’éducation nationale (MEN), Mr Nepatraiky Rakotomamonjy, Ministre des postes, des télécommunications et du développement numérique (MPTDN) ainsi que M. Michel Barré, le Directeur Général d’Orange Madagascar.

Pour rappel, le projet FADEP.MG a été instauré par le Ministère de l’Éducation nationale (MEN) malgache et fut ensuite validé par l’Institut national de formation pédagogique (INFP). L’idée était de combiner les avantages du présentiel avec les atouts de la formation à distance et de proposer des formations hybrides pendant la première année d’apprentissage des enseignants malgaches. À noter que la formation prend actuellement la forme d’une formation résidentielle établie sur deux ans. Cette alliance de la nouvelle technologie et de la formation classique devrait d’ailleurs attirer un plus large public.

Former à distance 1000 enseignants malgaches

L’objectif du Ministère de l’Éducation nationale (MEN) à travers la mise en place de ce nouveau projet est d’arriver à former à distance plus de 1000 enseignants du primaire. La première phase se fera sur l’exercice 2016-2017 et se fera à distance. Il faudra notamment compter plus de 338 heures d’autoformation. L’apprentissage se fera bien évidemment en ligne et sera appuyé par d’autres supports et technologies de l’information et de la communication (TIC). Et bien évidemment, les regroupements en présentiel se feront en parallèle à la formation en e-learning pour compléter l’apprentissage.

Selon Mme Nivo Hanta Raharimboahangy, coordonnatrice du projet, FADEP.MG offre aux enseignants malgaches la possibilité d’investir la formation dans leurs pratiques pédagogiques. Cela permettra également d’améliorer la communauté des enseignants et ainsi, de conforter leur cohésion. Enfin, comme la formation a été pensée pour booster leurs acquis, elle devrait permettre d’améliorer dans la foulée la qualité de l’éducation.

Un projet en multi-partenariat

Il convient de rappeler que ce projet FADEP.MG est né d’un appel d’offres international lancé en partenariat par l’AUF et l’AFD. Une cinquantaine de dossiers incluant des projets tout aussi intéressants les uns et les autres ont été reçus, mais la formation à distance a vivement convaincu le jury. À noter que le partenariat entre l’AUF et l’AFD n’est pas le premier et ils ont déjà d’ailleurs collaboré sur divers projets, collectifs, mais aussi individuels comme le soutien à l’enseignement primaire pou une expertise du domaine du numérique éducatif développée.

Le directeur du bureau régional Océan Indien de l’AUF, M. Philippe Bataille, est revenu sur l’importance du partenariat entre les porteurs et pilotes du projet à savoir le Ministère de l’Éducation nationale (MEN) malgache et le ministre des postes, des télécommunications et du développement numérique (MPTDN). Il a également tenu à faire remarquer l’apport important d’Orange dans la réussite de ce projet (en ce qui concerne notamment la téléphonie mobile) ainsi que l’assistance du Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France à Madagascar.

Articles similaires :

  1. Texas Instruments propose une formation en ligne pour les enseignants
  2. Un jeu sérieux pour la formation en ligne des futurs enseignants
  3. Lancement du portail international des MOOCs francophones OCEAN