wizzvet

La start-up Wizzvet vient d’annoncer qu’il a réalisé un nouveau tour de table de 835.000 €, somme qui lui permettra d’assurer son développement. En effet, le spécialiste de la formation en ligne des vétérinaires souhaite devenir leader européen de la formation en ligne des vétérinaires et espère bien que cette levée de fonds l’aidera à atteindre ses objectifs.

Une plateforme pédagogique accessible en ligne

La start-up strasbourgeoise Wizzvet s’est lancé un défi de taille, celui de devenir le leader européen de la formation en ligne des vétérinaires et se donne d’ailleurs toutes les moyens d’y arriver. Elle a notamment déployé une plateforme pédagogique de télémédecine vétérinaire sur le net. Présentée sous forme de réseau social professionnel, cette plateforme permet aux internautes et à la communauté des vétérinaires de demander conseils auprès de 90 experts vétérinaires, que ce soit sur des cas classiques ou sur des cas plus complexes.

Le site a été pensé de manière ergonomique, on ne s’étonne donc pas d’y retrouver un large catalogue de formation qui est régulièrement mis à jour. Après seulement un an d’existence, Wizzvet peut déjà se targuer de fédérer plus de 3000 vétérinaires, dont 300 internationaux. Elle prévoit de continuer sur sa lancée et de développer son business partout en Europe.

Un business plan déjà tout dessiné

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Wizzvet vient de boucler une levée de fonds de 835 000 € auprès du fonds Cap Innov’Est et de Business Angels (dont Thierry Alliotte et Jean-Daniel Hamet ainsi que d’autres membres des réseaux Angels Santé et Femmes Business Angels). Ce tour de table sera complété par un financement supplémentaire de 350.000 € octroyé par BPI Innovation, ce qui ramène l’investissement à un total de près de 1,2 million d’euros.

Il convient de rappeler que Wizzvet se positionne sur le secteur vétérinaire, marché assez complexe et où la concurrence est rude. L’équipe fondatrice de la start-up souhaite en faire la future plateforme européenne de référence pour vétérinaires. Avec l’aide de ses nouveaux collaborateurs, dont Business Angels, cette jeune startup devrait aisément atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés.

Booster les investissements marketing et commerciaux

Cette levée de fonds devrait également permettre à la start-up strasbourgeoise Wizzvet de booster ses investissements marketing et commerciaux en Europe et tout particulièrement en France, en Allemagne et en Espagne. L’argent perçu avec la levée de fonds et les autres subventions devrait permettre à la start-up de poursuivre ses efforts de R&D et d’améliorer les fonctionnalités et l’esthétique de sa plateforme pédagogique.

Wizzvet vise un chiffre d’affaires de près d’un million d’ici deux ans et pour y arriver, la start-up prévoit de faire un second tour de table en 2018. Pour cette nouvelle levée de fonds, Wizzvet espère percevoir une somme plus conséquente. Pour rappel, la start-up a été créée par le Dr Dorine Olejnik en juin 2013 et n’a pas cessé depuis d’enchainer les innovations dans le secteur de l’e-learning. La start-up compte actuellement quatre collaborateurs et pour optimiser son développement, elle prévoit de compléter son équipe avec de nouveaux commerciaux et ingénieurs informatiques.

Articles similaires :

  1. Babbel : pour le développement de l’e-learning
  2. Microsoft participe au développement du e-learning en Afrique
  3. E-learning : une levée de fonds qui atteint 49,5 millions de dollars pour Coursera