formation-à-distance

La 5e édition du forum e-learning qui s’est déroulée à la technopark El ghazala (gouvernorat Ariana) a été consacrée aux nouvelles technologies. Pendant ces deux jours, plus d’une quarantaine d’exposants issus de divers secteurs se sont réunis afin de présenter ce qui se fait de mieux en termes d’e-learning.

Un évènement qui signe la rencontre de nombreux professionnels

La 5e édition du Forum e-learning s’est consacrée aux technologies innovantes et a compté plus de 40 exposants venant d’établissements universitaires tunisiens et étrangers, mais aussi d’entreprises économiques. Le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Imed Hammami, a inauguré l’évènement et en a profité pour déclarer que son département propose à la fois la formation en présentiel et la formation en e-learning dans le cadre d’une formation continue. À l’issue de la formation, les apprenants reçoivent un certificat accrédité dans le cadre des Instituts de Promotion Supérieure du Travail ou dans le cadre des accords conclus avec les établissements d’enseignement supérieur ou encore les centres de formation professionnelle.

Rien que sur l’année 2017, plus de vingt-cinq mille jeunes ont pu bénéficier du contrat dignité au cours du premier trimestre pour des frais d’inscriptions de 130 millions de dinars. Narjes Merimi, coordinatrice générale du Forum E-learning, a pour sa part tenu à noter la hausse du nombre d’entreprises économiques inscrites à la formation en e-learning.

La digitalisation de la formation

Divers ateliers, tables rondes et conférences ont été organisées tout au long de cet évènement. Des séminaires « spécial business » et « spéciale éducation » ont également été réalisés en vue de la digitalisation des techniques d’apprentissage. En somme, près d’un millier de participants ont participé au forum et les exposants ont été plus d’une quarantaine, ce qui a d’ailleurs donné le ton à cette manifestation dédiée aux nouvelles tendances innovantes de l’e-learning. Parmi les principales techniques présentées durant l’évènement, l’on notera les softskills, mais également de nouvelles techniques de pédagogie.

Le développement de l’e-learning en Tunisie

 

La 5e édition du forum e-learning a également compté la présence de Christian Gayton, directeur associé de Serious Factory, qui a présenté l’organisation de Master class. Ce fut également l’occasion de mettre en avant diverses thématiques d’actualité qui touchent de près ou de loin la formation en e-learning, l’intelligence artificielle ainsi que la pédagogie inspirée de l’immersive learning. En ce qui concerne l’e-learning Hackathon, il semble qu’une seule équipe a été retenue pour profiter de l’incubation au sein du Sésame Digital Incubator. Il convient de rappeler que cette compétition consiste à développer une application mobile ou une plateforme en ligne axée sur l’éducation. Elle sera normalisée à l’échelle nationale et sera proposée dans plus de cinq régions à savoir en Sousse, en Bizerte, à Tunis et à Sfax.

Une autre région devrait s’ajouter à la liste, mais rien n’a encore été décidé. Enfin, il convient de rappeler que les participants du forum œuvrent pour le développement de l’e-learning en Tunisie. Ils espèrent également réussir à mettre en place une équité en matière de formation à distance et accorder aux entreprises économiques adhérentes des formations adaptées à leurs besoins.

Articles similaires :

  1. Rendez-vous le 26 et 27 janvier 2016 au Salon iLearning Forum Paris
  2. ITyPA est de retour pour sa deuxième saison
  3. La Journée Européenne des Langues revient pour sa 6ème édition