Traduction langue japonaise

En juillet 2012, des lunettes qui traduisent une langue étrangère été déjà présentées. Récemment NTT DoCoMo, le plus grand opérateur de télécommunications mobiles japonais, a présenté une version bien plus évoluée de lunettes intelligentes qui permettent de traduire des textes japonais en anglais en temps réel. Une invention qui rendra la vie plus facile pour les touristes qui visiteront Tokyo durant les Jeux Olympiques de l’été 2020.

Traduction en temps réel

NTT Docomo, l’opérateur japonais, a enfin trouvé de quoi concurrencer les Google Glass et séduire le public. Si les Google Glass proposent  quelques applications de guidage GPS, le fabricant japonais propose une fonctionnalité permettant de franchir la barrière des langues grâce à ses nouvelles lunettes dédiées à la traduction automatique de textes. Reprenant le principe des lunettes équipées de caméras, NTT Docomo a intégré à sa nouvelle invention un logiciel de reconnaissance optique de caractères (OCR) qui procède à la traduction et la projette sur les écrans réfléchissants donnant lieu à une traduction en temps réel du japonais dans la langue de l’utilisateur et vice-versa.

L’opérateur japonais NTT Docomo a dévoilé le prototype de lunettes connectées à Internet  lors du CEATEC (Combined Exhibition of Advanced Technologies), le salon technologique qui a lieu du 1er au 5 octobre à Tokyo. Le dispositif est actuellement compatible avec le japonais, le coréen, le chinois et l’anglais.

Une application de reconnaissance faciale

NTT DoCoMo est allé plus loin que la traduction. En plus de l’OCR, un module de reconnaissance faciale des personnes enregistrées dans le répertoire de son smartphone permet d’associer le visage de la personne à des informations précises concernant son nom, sa fonction….

Ces lunettes de réalité augmentée proposent également une autre fonction à leur porteur : celle de  manipuler des images virtuelles dans leur champ de vision et de transformer n’importe quelle surface rectangulaire en écran tactile.

Pour le moment, l’opérateur japonais n’a pas indiqué une date précise pour le lancement de ces gadgets, il espère pouvoir les commercialiser d’ici 2020. En attendant, les développeurs doivent affiner le design  trop encombrant et peu esthétique de l’appareil, son autonomie et ses fonctionnalités. Selon NTT Docomo, ses lunettes seraient l’outil idéal pour les agences de tourisme.

Articles similaires :

  1. Une résolution pour sauver les langues européennes menacées de disparition
  2. La Journée Européenne des Langues revient pour sa 6ème édition
  3. L’EADTU présente les formations européennes en ligne