elephorm

La société Elephorm, leader français de la production de contenus vidéo d’e-learning a cédé des parts à M6.Ce nouveau investissement devrait permettre au groupe français de se positionner sur le marché de l’e-learning et à Elephorm de booster son développement.

Un investissement de choix

Le marché de l’apprentissage en ligne connait un grand essor ces dernières années et Elephorm compte parmi les acteurs les plus actifs dans le domaine. Pour rappel, le producteur de contenus vidéo d’e-learning a lancé ses activités en 2005 avec à sa tête, Lionel Drouin. Basée à Lyon, la société Elephorm propose plus de 700 formations en vidéo à destination du grand public, des écoles, des entreprises et des administrations. En cédant ainsi des parts de marché à M6, le groupe s’assure un développement de choix.

Elephorm se démarque des autres éditeurs d’e-learning par son expertise pédagogique et artistique. Son savoir-faire, elle l’a gagné en proposant large module de formation allant des logiciels de bureautique à l’infographie en passant par le management, le dessin industriel et la photographie. Des formateurs certifiés et reconnus assurent les cours et le contenu de ces derniers se démarque par leur inventivité.

M6 étend ses activités

Pour sa part, M6 voit cette opportunité comme un moyen de diversifier ses offres et de se hisser à hauteur de ses concurrents qui sont de plus en plus nombreux à user d’internet pour développer leurs offres. D’ailleurs, les chaines de télé doivent désormais innover pour arriver à suivre la tendance puisque le modèle économique du média télé est sérieusement concurrencé par les réseaux sociaux et les géants internet. Facebook a notamment gagné les droits de matchs du championnat professionnel de football américain tandis qu’Yahoo ! a gagné le droit de retransmettre les matchs de la ligue de hockey nord-américaine en temps réel. Twitter, quant à lui, a gagné le droit exclusif de diffuser les matchs du jeudi soir de la Ligue nationale de football américain.

Les chaînes de télévision perdent ainsi du poids auprès du public et c’est pour pallier le problème que M6 a choisi d’investir auprès d’Elephorm. Ce choix lui permet ainsi de gagner du terrain, que ce soit sur le plan de l’information ou du loisir. M6 pourra également étendre ses activités et accélérer la migration des audiences du web vers la télévision et vice-versa. Cette stratégie semble d’ailleurs porter ses fruits, car grâce aux actions injectées dans Elephorm, M6 pourra profiter de la renommée de la plateforme en ligne.

Des avantages pour les deux parties

Cette nouvelle acquisition se révèle tout aussi intéressante pour le leader français de la production de contenus vidéo d’e-learning, car il gagne une place dans le paysage audiovisuel français. De plus, Elephorm pourra profiter de ce coup de pouce financier pour développer son offre de formations en vidéo, un projet qu’elle a en tête depuis longtemps et qui devrait se concrétiser d’ici la fin de l’année. Même si le montant de l’investissement de M6 au capital d’Elephorm n’a pas été communiqué au grand public, il semblerait que cela permette à Elephorm de booster son offre et à la chaine française de se positionner sur le marché de l’apprentissage en ligne.

Articles similaires :

  1. Le video-learning sur mesure est la suite logique à l’e-learning
  2. Grovo préfère le micro-learning à l’e-learning
  3. La Bic Tab : la tablette française dédiée au e-learning