Estonie pays connecté

Année après année, la technologie investit le monde de l‘éducation et renouvelle les outils pédagogiques et les méthodes d’apprentissage (tablettes numériques, écrans interactifs….). En Estonie, l’un des Etats les plus connectés au monde, les tableaux noirs et les cahiers ont déjà laissé place aux ordinateurs et aux tablettes numériques dans les écoles.

Les apprenants estoniens grandissent avec les nouvelles technologies qui deviennent pour eux de simples jeux d’enfants !

 

Enseignement en ligne et programmation informatique dès l’école primaire

En Estonie, les jeunes sont familiarisés à la programmation informatique très tôt et ce grâce au programme national d‘écriture de codes lancé par le gouvernement afin de sensibiliser la nouvelle génération aux technologies de l’information. Ce projet a réussi à introduire les technologies de l’information et la programmation informatique à l‘école dès l’enseignement primaire.

Pour Ave Lauringson, membre de la fondation Tiger Leap, l’un de participants à ce projet, il  faut que les jeunes soient initiés aux nouvelles technologies dès l’enfance. “Nos enfants commencent à être intéressés par les tablettes et les smartphones très tôt. L’usage des technologies doit faire l’objet d’une réflexion à l‘école, dès leur plus jeune âge. C’est pourquoi l’implication des écoles primaires est justifiée” déclare-t-elle.

Dès 2002, les écoles estoniennes ont mis en place le portail virtuel « e-kool »  permettant ainsi aux apprenants et leurs familles d’accéder à toutes les informations relatives à leur scolarité. Les apprenants peuvent également suivre des cours d’initiation au langage informatique et robotique en ligne via le portail.

Fleur Pellerin, la ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie numérique en France, était particulièrement impressionnée par le progrès réalisé par l’Estonie et la Finlande dans le domaine du numérique. Sa visite  les 10 et 11 octobre dans ces deux pays s’inscrit dans le cadre de la préparation au Conseil européen consacré au numérique prévu les 24 et 25 octobre.

La génération du tableau blanc interactif connecté

Les tablettes numériques et les nouvelles applications constituent une solution pour capter l’attention des élèves et leur redonner l’envie d’apprendre et de s’instruire. Un enseignement plus interactif qui permet aux élèves d’avoir non seulement des livres mais aussi des animations, des jeux, des chansons, des vidéos et des quiz pour que l’apprentissage devienne amusant, interactif et agréable.

En Estonie, dans pratiquement toutes les salles de classe le tableau noir traditionnel a cédé sa place au tableau blanc digital et interactif qui est en train de devenir la norme. Connecté à Internet, il permet aux enseignants de chercher et télécharger des contenus en temps réel. Même les contrôles se font sur tablettes digitales sous la forme de questions à choix multiples. Tout ce progrès dans le domaine de l’éducation n’est pas surprenant en Estonie qui  a inauguré le vote par Internet pour un scrutin européen. L’Estonie a mis en place le vote par Internet en 2005, pour un scrutin local, puis en 2007 pour les législatives.

Articles similaires :

  1. 80% des Français favorables à l’utilisation des tablettes tactiles à l’école