e-learning

Pour 2017, le secteur de la formation à distance devra compter avec de petits changements, des évolutions logiques qui s’inscrivent dans le cadre de l’amélioration de l’offre.  Petit tour d’horizon des changements annoncés pour cette nouvelle année en matière d’apprentissage.

Le mobile learning explose !

Depuis maintenant une dizaine d’années, le mobile learning bat tous les records en matière de formation en ligne. Les gens aiment la praticité et la facilité qu’offrent les Smartphones et les tablettes, car ils peuvent les emmener partout et se connecter au gré de leurs envies. Si le phénomène est déjà bel et bien lancé outre-Atlantique, la France a toujours été un peu à la traîne, mais cette année, la donne change, car les nouvelles générations d’apprenants savent désormais allier vie professionnelle et vie personnelle sans que l’un empiète sur l’autre.

Plus enclins à utiliser leur Smartphone et leurs tablettes pour apprendre, les jeunes d’aujourd’hui ont réussi à faire exploser le nombre de téléchargements des fameux  « Training Apps », les applications et autres plateformes de formation en ligne accessibles depuis les Smartphones et autres supports tels que la tablette et les ordinateurs portables.

Les réseaux sociaux et le big data

L’autre tendance qui fait fureur chez les apprenants, c’est les réseaux sociaux. Outre leur côté ludique, ces plateformes de partage aident désormais à se former. Les réseaux sociaux d’entreprises, dont Workplace, la plateforme d’apprentissage de Facebook ou encore WeChat sont tout autant de nouveaux moyens de formation en ligne qui séduisent les jeunes et les salariés souhaitant optimiser leurs compétences. Cette nouvelle tendance devrait d’ailleurs encourager l’apparition d’autres outils de social learning.

Le big data devrait également continuer sur sa lancée. L’idée est de récolter le plus de datas issues de la formation digitale, du coaching, du présentiel et du mentorat dans le but d’adapter les formations à tous les besoins. Bien évidemment, il est nécessaire que l’adaptive learning puisse aider les responsables de formation à choisir les bons modules qui viennent composer la formation afin qu’elle soit efficiente.

La formation collaborative

Les MOOCs gagnent également du terrain en 2017. Les dispositifs de gamification (challenges, jeux…) tendent en effet à séduire de plus en plus d’apprenants qui aiment allier apprentissage et loisirs. Comme ils sont libres d’apprendre à leur rythme et de choisir les modules de formation, cela leur permet de se former seul, devant leur écran, et de manière efficace. A noter que comme pour tous les autres outils de formation en ligne, l’apprenant peut échanger avec les formateurs et les autres inscrits puisque l’échange et la collaboration ont toujours été mis en avant.

Enfin, on ne pourra pas décemment pas passer à côté du boom des learning community manager. Comme les outils digitaux sont devenus incontournable dans la réussite de la formation en entreprise, les formateurs doivent suivre les changements et adapter leurs compétences dans cette logique.  Les learning community manager doivent pouvoir sélectionner les meilleures formations afin qu’ils soient mieux adaptés aux besoins des apprenants. My Mooc, « le Tripadvisor du MOOC », de Learning Tribes, a notamment été crée afin d’aiguiller les professionnels sur les formations en ligne les plus encourues du moment. Cette solution devrait d’ailleurs donner la porte ouverte aux autres solutions de ce genre !

Articles similaires :

  1. Workday se lance dans l’e-learning
  2. L’e-learning trouve sa place dans le domaine de la santé
  3. e-learning : Singapour rentre dans la course