e learning

Les Apps ou applications mobiles, se réfèrent à des programmes à installer sur son Smartphone ou sa tablette. Entre l’Appstore et GooglePlay, les utilisateurs ont le choix et d’ailleurs, les applications se comptent par millier sur ces boutiques d’appli cations en tout genre. Outre leur côté ludique, il semblerait que les apps aient des qualités pédagogiques.

L’essor des applications mobiles

Apparues il y a de cela une dizaine d’années, les applications mobiles ont rapidement séduit par leur facilité d’utilisation et leur côté ludiques.  À l’époque, l’on n’aurait jamais pensé qu’elles pouvaient aussi faire office d’outil de formation. Aujourd’hui, l’on compte plus de 1,2 million d’applications sur l’Apple store et 1,3 million sur le Google Play et sur l’ensemble de ces applications, 10 % soit 250.000 apps, sont de nature pédagogique.

 Les utilisateurs sont d’ailleurs nombreux à avoir craqués pour les applications du genre, pour leur facilité d’accès et d’utilisation, mais aussi et surtout, pour la mobilité qu’elles promettent. En effet, comme il suffit de les télécharger et de les installer directement sur le Smartphone ou la tablette, l’utilisateur peut y accéder à n’importe quel moment. Comme la plupart des applications sont gratuites, cela les rend d’autant plus intéressants puisque l’on peut tout apprendre (langue, cuisine, techniques de management, etc.) gratuitement.

Le principe pédagogique des apps

Depuis ces cinq dernières années, les utilisateurs préfèrent désormais accéder à des contenus informatifs et pédagogiques sur leur Smartphone et leurs tablettes que depuis un ordinateur fixe ou un support papier. C’est d’ailleurs sur ces nouvelles habitudes que se sont appuyés les développeurs d’applications pour lancer leurs produits. Il semblerait que les internautes passent en moyenne 2h27 sur leur téléphone, rien que pour consulter leurs apps, ce qui tend à prouver que l’accès aux apps est définitivement démocratisé.

En ce qui concerne le principe d’apprentissage des applications, les développeurs mettent en avant l’apprentissage fractionné, technique qui permet d’apprendre de manière ludique et efficace par rapport aux cours traditionnels. Les applications de langue en sont un bon exemple, car elles innovent la manière d’apprendre en rendant le contenu des cours plus attractifs. Entre la traduction simultanée, les quizz ou encore les vidéos, l’on comprend mieux l’engouement des utilisateurs pour ce genre de produits.

Une nouvelle forme de formation en ligne ?

L’on peut effectivement qualifier les applications de méthode d’apprentissage, car elles permettent aux utilisateurs d’accéder à différents contenus à but pédagogique comme c’est le cas avec la plupart des outils d’e-learning. C’est également une nouvelle potentialité sociale pour la formation, car elle offre une autre vision de la formation à distance et comme l’accès y est gratuit dans 90% des cas, cela permet d’apprendre tant de choses en un temps court puisque la seule limite est celle du cerveau et du temps de compréhension.

Comme pour l’e-learning classique, l’utilisateur apprend à son rythme et peut accéder aux contenus de l’application à tout moment. Il convient néanmoins de bien choisir ses applications et de ne garder que ceux que l’on est sûr d’utiliser, car les gens ont cette mauvaise habitude de tout télécharger pour au final ne rien utiliser.

Articles similaires :

  1. Les élèves étudiant à distance peuvent-ils bénéficier des services de la bibliothèque ?
  2. Grovo préfère le micro-learning à l’e-learning
  3. Ancoris acquiert la firme de e-learning Cloud Skills