e-learning-sante

L’e-learning est définitivement partout et on a récemment remarqué son incursion dans le domaine de la santé et de l’éducation thérapeutique du patient (ETP). Interactivité, accès à des documents en ligne, praticité : voilà autant d’avantages que promet la formation à distance pour les patients, mais aussi pour les médecins traitants.

La formation thérapeutique des patients

L’e-learning à permis d’apporter une certaine innovation dans le domaine de la santé, notamment dans la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses. En effet, l’e-learning permet d’améliorer l’apprentissage thérapeutique du patient. Plus concrètement, cela inclut la formation, l’accompagnement ainsi que le suivi à long terme des malades chroniques.  Ce type de formation en ligne permet d’optimiser la qualité de vie, de diminuer les complications à court et à long terme, mais aussi de booster la qualité et l’efficacité des soins apportés aux malades.

L’approche en e-learning concernant la formation thérapeutique du patient se compose de quatre phases à savoir le diagnostic éducatif, la définition des objectifs à atteindre, la mise en place de séances éducatives et l’analyse des activités de sensibilisation, d’information, de soutien psychologique, d’apprentissage et de motivation du patient avant d’atteindre l’objectif final.

L’e-learning au service des patients

L’éducation thérapeutique des patients se fait désormais à distance et selon l’Union européenne, le choix de la formation en e-learning est une évidence si l’on sait que cela facilite l’apprentissage.  De plus, les patients ont plus facilement accès aux ressources et aux documents en ligne, les échanges avec les autres apprenants se font plus facilement tout comme la communication avec les professionnels de la santé s’en voient améliorée.

L’on peut ainsi dire que l’e-learning vient améliorer la formation thérapeutique du patient. L’apprentissage à distance permettrait notamment d’aider un malade dans la mise en place de son traitement et le suivi de celui-ci, et ce, sans que le médecin ait à se déplacer. Comme il a accès à différentes ressources, le patient pourra également accéder aux conseils des soignants et profiter des conseils des autres patients qui souffrent par exemple de la même maladie, mais aussi des spécialistes dans le domaine.

La prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses

Comme il a été dit plus haut, la formation en e-learning permet d’améliorer la mise en place et le suivi du traitement des patients en fonction de leur pathologie.  Des chercheurs des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) se sont notamment penchés sur les avantages de la formation à distance dans le cadre de la prise en charge de douleurs chroniques non cancéreuses. À noter que douleurs chroniques non cancéreuses comprennent les cervicalgies et les lombalgies et ces pathologies ont été tout particulièrement retenues, car ce sont les types de maladie la plus répandue.  Par ailleurs, l’éducation thérapeutique des patients leur permet de mieux comprendre leur maladie et de mieux gérer leur douleur.

En somme, l’e-learning promet de nombreux avantages, que ce soit pour les patients ou les médecins. D’une part, cela permet aux patients de mieux connaitre leur maladie, de partager leurs vécus avec d’autres patients et de disposer des conseils de la part de spécialistes de santé qualifiés.  Pour les médecins, c’est le meilleur moyen de suivre plus facilement l’évolution de la maladie de leurs patients.

Articles similaires :

  1. La Commission européenne alloue 5 millions d’euros pour l’innovation dans le domaine du e-learning scolaire
  2. Workday se lance dans l’e-learning
  3. e-learning : Singapour rentre dans la course