traduction langues en ligne

Google Traduction, l’outil de traduction indispensable pour les professionnels ainsi que les voyageurs, vient d’enrichir sa panoplie de langues par 9 langues parlées par plus de 200 millions de personnes dans le monde. Il s’agit de neuf langues asiatiques et africaines dont le fameux Zoulou. Le géant américain du web dispose ainsi de 80 langues dans sa palette de traduction automatique. Google Traduction se fixe d’ailleurs pour objectif de dépasser le cap des 100 langues avant 2015.

Traduction en ligne de 9 nouvelles langues asiatiques et africaines

Google a choisi ces langues en fonction du nombre de personnes qui les pratiquent en  Afrique, en Asie et en Océanie  et qui comptent entre 6 à 160 millions de locuteurs natifs. Grâce à cette remise à niveau, la grande firme du web compte élargir son public et conquérir plus de 200 millions de nouveaux utilisateurs potentiels.

Les langues ajoutées par Google comportent aussi bien le haoussa, l’igbo, le yorouba (parlé au Nigeria et dans les pays voisins), le somali (parlé dans la corne de l’Afrique et en Somalie) et le zoulou (Afrique du sud), le maori (parlé en Nouvelle-Zélande), le pendjabi (parlé en Inde et au Pakistan), le mongol (parlé par six millions personnes éparpillées entre la Chine et la Mongolie) et le népalais. Google démontre à travers cette mise à jour sa volonté de reconnaissance de la diversité linguistique de l’Afrique et de l’Asie.

Un service en constante évolution

Ces nouvelles traductions en ligne facilite énormément la communication à l’étranger notamment pour les touristes en voyage en Inde, au Pakistan, en Mongolie et au Népal, pays où un voyageur méconnaissant les langues éprouve des difficultés pour communiquer avec les habitants. Il suffit d’être équipé d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone pour surmonter la barrière de la langue grâce aux nouvelles fonctionnalités de Google translate.

« Les traductions ne sont pas parfaites, mais nous travaillons constamment pour améliorer leur qualité » a toutefois reconnu Google sur son blog officiel. Dans un article publié sur la page Google Africa. Le moteur appelle ses utilisateurs à évaluer la qualité des traductions des cinq nouvelles langues africaines. Par ailleurs, le géant du web a fait appel aux bénévoles désirant l’aider à améliorer la qualité de ces nouveaux services et à augmenter le nombre de langues proposées et ce en s’inscrivant à son service de traduction.

Les versions mobiles de ce service sont d’ailleurs disponibles gratuitement sur iOS et Android. Ces applications ont déjà connu une mise à jour le 27 août 2013 par l’ajout des options supplémentaires pour les conversations ce qui les rend très utiles en déplacement à l’étranger. Parmi les nouvelles fonctionnalités, un système de traduction vocale beaucoup plus performant et qui permet de traduire en instantané une conversation tenue dans deux langues différentes.

Articles similaires :

  1. NTT Docomo présente des lunettes connectées pour une traduction instantanée des langues
  2. Google va se lancer dans la formation à distance
  3. SIGMO, l’outil de traduction instantanée bientôt disponible