e-learning

L’agriculture est un secteur en pleine expansion et d’ailleurs, c’est l’un des secteurs qui recrutent le plus, c’est pourquoi il est important de se former au métier. Afin de booster le secteur, le ministère de l’Agriculture propose une solution de formation à distance avec des contenus aussi intéressants qu’interactifs.

Le nouveau centre de formation à Lempdes

 

Le ministère de l’Agriculture vient d’ouvrir un nouveau centre public de formation à distance à Lempdes, à Marmilhat, baptisé Eduter-CNPR.  Chaque année, le centre forme près de 2000 personnes aux métiers de l’agriculture, des jeunes en formation initiale qui souhaitent acquérir de nouvelles connaissances ou qui souhaitent repasser leurs examens. Ces derniers représentent notamment 20% des inscrits auprès du centre public de formation.

À part les étudiants, la formation à distance intéresse aussi les salariés qui souhaitent booster leurs compétences afin de pouvoir prétendre à une promotion. Il en est de même pour les salariés qui projettent de se reconvertir dans une autre activité. Enfin, les inscrits comptent également des demandeurs d’emploi et des candidats à l’installation à savoir ceux qui ont hérités d’une exploitation agricole.

Une offre de formation flexible

 

Le centre de formation Eduter-CNPR prépare les inscrits aux diplômes des métiers de l’agriculture depuis plus de cinquante ans. Les offres de formation de l’enseigne sont aussi flexibles que complètes et il est tout à fait possible d’adapter le parcours au projet professionnel ou au type de formation souhaité par l’apprenant.

Parmi les filières les plus encourues, l’on citera le BTS gestion-protection de la nature qui promet de nombreux débouchés dans le domaine professionnel. Il convient toutefois de rappeler qu’il est tout à fait possible de ne pas suivre l’ensemble du cursus. Cela s’applique notamment aux salariés souhaitant simplement acquérir de nouvelles compétences sans pour autant passer l’examen ni avoir besoin de faire des stages.

Une formation professionnelle personnalisée

 

Pour réussir dans les cursus à distance, il est impératif d’être bien organisé et les inscrits à la formation n’échappent pas à la règle. Alain Perraud, chargé de communication d’Eduter-CNPR, a déclaré que la formation en ligne imposait aux étudiants une règle de vie plus stricte qui n’est pas la même que pour les étudiants qui suivent un cursus classique. Il est également intéressant de profiter d’un soutien de l’entourage, c’est toujours intéressant d’avoir des personnes sur qui s’épauler en cas de besoin.

Les inscrits peuvent accéder à la plateforme de formation depuis n’importe quel support qui a une connexion internet. Entre les vidéos, les quizz et les salons de chat, le travail collectif est privilégié et comme les apprenants peuvent accéder aux outils de partage, cela leur permet d’échanger avec les autres inscrits ainsi que les formateurs.

Quels avantages ?

 

Il convient de rappeler que chaque formation dure huit à dix semaines durant lesquels les apprenants enchaînent les sessions de regroupement, les formations en ligne et les stages. À cela s’ajoute la visite des exploitations, ce qui  rend un cursus des plus complets.

Le principal atout de cette formation aux métiers de l’agriculture, c’est qu’il n’y a aucune contrainte de temps, car les apprenants sont libres de suivre la formation à leur rythme. Ils peuvent également accéder à tout moment à la plateforme d’apprentissage, il faut seulement qu’ils aient à disposition un ordinateur portable ou une tablette qui a une connexion internet.

Articles similaires :

  1. Quand les Youtubeurs se mettent à l’e-learning
  2. GlucoZor : Quand le serious Game se met au service de la santé
  3. Le video-learning sur mesure est la suite logique à l’e-learning