eLearning Africa 2017

Le gouvernement mauricien accueillera l’eLearning Africa 2017, la principale conférence du continent sur l’apprentissage et la formation assistée par la technologie, qui se déroulera en septembre prochain à Port-Louis.

La conférence du continent sur l’apprentissage et la formation assistés par la technologie

La nouvelle édition de la conférence du continent sur l’apprentissage et la formation assistés par la technologie se déroulera du 24 au 29 septembre prochain à Port-Louis, la capitale de Maurice. Il sera ainsi accueilli par le gouvernement de Maurice et sera organisé sous l’égide du ministre de la technologie, de la communication et de l’innovation, l’hon. M. Yogida Sawmynaden, et de la ministre de l’Éducation et des ressources humaines, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, l’hon. Mme Leela Devi Dookun-Luchoomun.

Il convient de rappeler que le gouvernement mauricien a joué un rôle majeur dans la promotion de l’apprentissage en ligne en Afrique. Dans une interview, Rebecca Stromeyer, PDG d’ICWE, a déclaré que cette année marque le douzième anniversaire de l’évènement. Depuis son lancement, la conférence du continent sur l’apprentissage et la formation assistés par la technologie a connu un vif succès. Elle a permis à des apprenants des quatre coins de l’Afrique de se retrouver sur une plateforme d’échange et de discuter de leurs acquis tout en partageant leurs connaissances.

De belles perspectives d’avenir pour le secteur de l’éducation

La nouvelle édition de la conférence du continent sur l’apprentissage et la formation assistés par la technologie devrait également permettre aux entrepreneurs, aux investisseurs et autres experts des quatre coins du monde de venir en Afrique. Ceci devrait les aider mieux analyser le secteur de l’éducation à distance à savoir ses forces et ses faiblesses. Plus concrètement, l’évènement est l’occasion pour les experts du monde entier de faire mieux connaissance avec les spécialistes de l’éducation en Afrique et de créer de nouveaux partenariats. Des accords d’investissement devraient également voir le jour dans les prochains mois ou inciter la prise de décision de certains investisseurs.

Le gouvernement de Maurice se ravit d’accueillir l’évènement cette année et s’engage de mettre en avant l’utilisation de la nouvelle technologie dans le domaine de l’éducation. Le gouvernement souhaite notamment améliorer ses techniques d’apprentissage et de formation et avec cette nouvelle édition de la conférence du continent sur l’apprentissage et la formation assistés par la technologie, il devrait trouver plus facilement des investisseurs. Le gouvernement souhaite également promouvoir la création de start-ups technologiques.

L’apprentissage contextualisé

La nouvelle édition de la conférence s’axe sur l’apprentissage contextualisé, ce qui devrait intéresser les éducateurs africains. Il est intéressant de noter que l’on parle plus de 3000 langues différentes en Afrique et qu’il y a tout autant de connaissances traditionnelles à préserver. C’est là qu’intervient la technologie, car elle permet de dépasser les freins longtemps remarqués dans le domaine de l’éducation.

Le gouvernement espère que l’Afrique puisse devenir l’un des pays les plus prospères du monde, grâce à sa diversité et l’éducation compte pour beaucoup dans cette initiative. Il faudra notamment maximiser les chances de développement et pour ce faire, la technologie va jouer un rôle prépondérant. Pour rappel, eLearning Africa a accueilli plus de 1 500 participants venus de plus de 80 pays différents ces dernières années et chaque édition comporte une conférence, des ateliers d’information et des formations. Cette nouvelle édition n’échappe pas à la règle et devrait attirer des centaines de participants.

Articles similaires :

  1. Conférence eLearning Africa : l’Afrique à l’ère du changement
  2. Le gouvernement régional bruxellois lance une plateforme d’auto-formation en langues
  3. Les nouveautés dans la formation en e-learning en 2017