google

Qwiklabs, plateforme e-learning dédiée aux développeurs, est connu pour ses formations axées sur l’utilisation et la gestion du cloud. Elle vient d’être rachetée par le géant américain Google, ce qui permet à ce dernier d’ajouter une flèche de plus à son arc.

Un investissement de taille

Qwiklabs est connu pour ses formations axées sur la prise en main des services cloud. Fondé en 2012 par Enis Konuk et Jitesh Shetty, le siège social de Qwiklabs est dans le Massachusetts et depuis ces 4 dernières années, la start-up n’a pas cessé d’enchaîner les trouvailles technologiques. Le plus récent concerne notamment la mise en place de la plateforme d’apprentissage dédiée aux développeurs et aux spécialistes IT souhaitant se former aux services du cloud. Ce projet a d’ailleurs connu un vif succès depuis sa mise en ligne puisqu’il semblerait que près de 500 000 personnes y ont eu recours pour se former aux diverses technologies cloud, ce qui représente près de 5 millions d’heures de formation.

La start-up vient d’être rachetée par Google, ce qui en fait le nouveau propriétaire de sa plateforme d’apprentissage. Le coût de l’acquisition de la start-up n’a pas été dévoilé, mais il semble que le géant américain a mis le paquet pour cet investissement.  Dans un communiqué, Google a énoncé qu’il allait profiter au mieux de sa nouvelle acquisition dans le cloud. L’idée étant d’optimiser les compétences des professionnels et de les aider à gagner en efficacité, ce qui leur permet de mieux  répondre aux besoins de leurs clients. Ceci devrait intéresser les dirigeants d’entreprise souhaitant former leurs salariés à l’environnement cloud.

Des services plus étendus

Il convient de rappeler que Qwiklabs se spécialise dans la création d’outils permettant de booster les connaissances sur l’environnement cloud. Par ailleurs, les offres de Qwiklabs permettent de se familiariser avec les outils Google Cloud, dont Cloud Platform et G Suite. Pour l’instant, Azmazon Web Services est le seul fournisseur cloud qui figure dans le catalogue de formation de Qwiklabs, mais il sera complété très prochainement par d’autres acteurs dans le domaine.

Les responsables de Qwiklabs ont également rajouté qu’ils allaient continuer à proposer des abonnements et des crédits autour de leurs labs d’apprentissage. Bien évidemment, ceux qui sont déjà inscrits pourront continuer à utiliser leurs crédits et leurs abonnements afin d’accéder aux contenus de la formation en ligne de Qwiklabs, la plateforme e-learning dédiée aux développeurs.

Un rachat qui sera vite rentabilisé

Il convient également de rappeler que cette acquisition vient traduire les projets de Google d’étendre ses services. Après le rachat de Stackdriver, start-up spécialisé dans le monitoring des services cloud, et sur AWS, ce nouvel investissement devrait permettre à Google d’étendre ses offres en cloud et surtout d’adapter l’outil à ses propres services.  L’on peut alors affirmer que Google s’intéresse réellement aux produits et services axés sur AWS.

Cette nouvelle acquisition devrait également permettre à Google d’étendre ses services et de proposer des outils plus efficaces aux entreprises qui mieux connaître l’univers du cloud. Qwiklabs leur donnera également l’occasion de proposer une plateforme d’apprentissage aux usagers souhaitant en apprendre un peu plus sur le cloud.

Articles similaires :

  1. Talentsoft fait l’acquisition d’e-doceo
  2. Classroom, la nouvelle plateforme éducative en ligne de Google
  3. Google Helpouts : un service d’aide en ligne