epale

Le lancement de la plateforme Epale ou ePlatform for adult learning in Europe a été très attendue en France. Pour rappel, elle a été créée afin de booster la visibilité du secteur de l’éducation et de la formation des adultes. Pour optimiser les cours, elle a été associée à la formule du BarCamp. Focus sur cet outil qui énonce une nouvelle manière d’apprendre.

Qu’est-ce que la plateforme Epale ?

Jeudi dernier, on assistait au lancement de la plateforme Epale (ePlatform for adult learning in Europe) à Paris. Pour rappel, la plateforme collaborative a été élaborée par la Commission européenne dans l’objectif d’améliorer la visibilité du secteur de l’éducation et de la formation des adultes.

Concernant l’environnement d’apprentissage et la qualité de la formation, il semblerait que ce soit la formule du BarCamp, proposée par Jean Vanderspelden, consultant ITG « Apprenance – FOAD – Numérique – Territoires », qui a été retenue.  Il convient de rappeler que ce n’est pas le premier projet sur lequel se penche Jean Vanderspelden et la formule BarCamp devrait optimiser les performances de la plateforme d’apprentissage tout en énonçant une nouvelle manière d’apprendre.

Qu’est-ce que le BarCamp ?

La formule du BarCamp est issue du milieu du piratage informatique et repose sur un principe simple : la formation collaborative. Aussi, les cours sont proposés sous la forme d’ateliers participatifs courts et les participants sont en charge d’animer les formations. En effet, dans ce genre de formation, personne n’est spectateur et tout le monde peut participer. Il suffit d’avoir l’esprit curieux et l’esprit de partage, mais aussi l’envie de découvrir de nouvelles pratiques, d’échanger des idées et des solutions en rapport à une problématique commune.

Annoncée comme étant une nouvelle manière d’apprendre, le BarCamp puise son originalité dans le fait que chaque participant apporte des réponses aux questions d’autres apprenants et vice-versa. Ce système collaboratif se réfère alors à une forme de mise en œuvre d’intelligence collective. Enfin, comme le BarCamp se fonde sur la notion de partage et d’échange, cela signifie que les participants pourront aisément élargir leur réseau professionnel.

Comment ça marche ?

Lors de chaque session, l’animateur (consultant) ouvre le bal en présentant les bases du BarCamp. Il appelle ensuite les participants à venir animer à leur tour la formation. À noter que le BarCamp ne se fait pas qu’en présentiel puisqu’il est secondé par une formation numérique à distance.

Aussi, les participants sont libres de gérer leurs emplois du temps comme ils le souhaitent et comme ils peuvent retrouver tous les compléments de cours tels que les photos, les vidéos et autres fichiers attachés en ligne, cela simplifie la compréhension des contenus de la formation.

Des méthodes d’apprentissages innovants

Jean Vanderspelden tient à rappeler que le lancement de la plateforme en France a été planifié depuis longtemps et devrait permettre aux apprenants de l’hexagone d’être à l’affut des dernières techniques d’apprentissages.

Comme les théories de l’apprentissage ont évolué ces dernières années, l’apprenant devra non seulement apprendre de ses camarades et de la formation, mais aussi partager ses acquis à ses camarades. À cela s’ajoute des pédagogies ouvertes et des formations numériques de qualité pour favoriser les situations d’apprentissage, mais surtout, les interactions, que ce soit entre les apprenants ou entre les apprenants et les formateurs. Bref, la plateforme collaborative Epale devrait intéresser les apprenants de tous azimuts désireux de suivre une formation de qualité.

Articles similaires :

  1. Une plateforme en ligne pour la formation des infirmières de Cherbourg
  2. Rythmes scolaires à Paris : NKM lance une plateforme en ligne pour les mécontents
  3. Une plateforme e-learning pour la lutte contre le trafic humain