formation à distance

Le Ministère de la Culture et de la Communication a travaillé en étroite collaboration avec l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) sur la création d’un nouveau dispositif de formation à distance : « l’e-patrimoines ». Focus sur cette formation spécialisée dans le domaine du patrimoine matériel et immatériel.

Qu’est-ce que l’e-patrimoines ?

L’e-patrimoines est un dispositif de formation continue à distance qui sera proposé dans une centaine de pays francophones. Crée en 2011, la formation est désormais ouverte à tous les professionnels souhaitant booster leurs compétences et aux étudiants qui souhaitent renforcer leurs connaissances dans le domaine du patrimoine. D’ailleurs, les fondateurs de l’e-patrimoines ont mis au point cette nouvelle application afin de permettre une synergie entre le domaine professionnel et universitaire et ainsi, inciter les partages et les partenariats entre les deux secteurs.

Les formations seront dispensées par des fonctionnaires hauts placés du Ministère de la culture et de la communication mais aussi par des professionnels dans le domaine du patrimoine qui profitent déjà d’une longue expérience dans le domaine.

Qui peut en bénéficier ?

La formation est ouverte aux étudiants, mais aussi aux professionnels qui souhaitent accroitre leurs connaissances dans le domaine du patrimoine matériel ou immatériel, mais aussi à tous ceux qui souhaitent approfondir le domaine sans pour autant appartenir à une branche particulière.  Pour en profiter, il suffit de s’inscrire sur le site Internet du Ministère, d’envoyer un curriculum vitae et de remplir le formulaire qui est proposé sur le site.

À noter que l’inscription est gratuite et pour espérer être sélectionnés, les candidats devront soigner leurs dossiers. En effet, les personnes retenues pour les formations seront sélectionnées d’après leur dossier de candidature qui sera minutieusement examiné par un comité de sélection composé de membres de l’AUF et de représentants du Ministère de la Culture et de la Communication.

Quels sont les modules proposés ?

L’e-patrimoine comprend cinq modules et deux modules sont mis en ligne chaque année. Le premier module concerne notamment la lutte contre le vol et le trafic de biens culturels tandis que le deuxième module ouvre sur la démarche d’inventaire général. Le troisième module concerne la conservation préventive, la conservation de patrimoine ainsi que la prévention des risques tandis que le quatrième module s’axe sur la sécurité dans les lieux patrimoniaux. Enfin, le cinquième module est dédié à l’archéologie française.

Pour rappel, il est possible de consulter les modules auprès des campus numériques francophones de l’AUF ou depuis n’importe quel ordinateur connecté. À l’issue de la formation, des certificats seront partagés et les chanceux qui ont suivi l’enseignement pourront se targuer d’avoir de bonnes bases dans le thème du patrimoine. Si pour les étudiants, cela s’avère être un plus dans leur cursus, pour les professionnels, c’est un moyen simple et efficace de renforcer leurs acquis et de se tenir au courant des nouvelles pratiques.

Les innovations de ce genre se font de plus en plus nombreuses et gagnent à être connues pour leur efficacité par rapport aux enseignements classiques en salle où la méthodologie est bien souvent peu efficiente.

Articles similaires :

  1. Une formation continue en ligne sur la culture éthique et religieuse
  2. digiSchool lance moocStarter : un dispositif de cours en ligne à la demande
  3. « Désir d’entreprendre », le nouveau cours en ligne massif et ouvert de la FUN